débattez sur la saleté!

Je découpe, je recolle, je repositionne, j'entache et que sera demain?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mes saletés du grenier...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Le magicien
Embryon
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Mes saletés du grenier...   Ven 18 Nov à 11:17

L'autre con a écrit:

d'autant que je vois mal le rapport entre une petite nymphe et un papier cradot totu bruler, ça manque un peud e cohérence dans le propos.

Je suis une nymphe des bois crado et toute cramée.
Et toutes mes potes sont pareilles ces derniers temps.
Surtout depuis que le lutin qui leur servait de maquereau s'est fait buter.
Enfin bref. Je peux témoigner si tu veux.


Les critiques sur la formes me sembles absolument pas justifiées. Celles sur le fond sont complètement idiotes. Je lui en foutrais de la cohérence dans le propos. Il a pas du voir grand chose ce tocard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemagiciendoz.over-blog.com
L'HéRéTiQuE
poussière de toi...
avatar

Nombre de messages : 73
Localisation : Chez moi, dans ma maison.
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Mes saletés du grenier...   Sam 19 Nov à 0:38

Les crittiques prennent toutes sortes de formes... Certains aimeront ton travail jusqu'au déraisonnable et d'autres iront lui chercher des défauts là où il ne risque même pas d'y en avoir, juste parce qu'ils n'aimeront pas et qu'ils auront le besoin de s'en justifier...
C'est comme ça!...
Les seules crittiques valables en art sont : "Jaime" ou "j'aime pas", et n'engagent que ceux qui ouvrent la bouche.
Il est difficile de juger "une oeuvre" sur ses qualités artistiques "accadémique" quand on voit que l'art contemporain passe par des chemin tortueux.
L'art est devenu un domaine ou seul le Nom qui attire le Fric n'est pas à remettre en question.
La réflexion de ce type était sans doute stupide, mais je suis persuadé que d'aucun d'entre vous auront formulé le même genre d'analyses bidon justifiant le fait que vous n'aimiez pas quelque chose.(que ce soit en musique, en dessin, en peinture etc... et pas toujours dans des domaines ou vous excellez par votre maîtrise de l'art... genre: "ouais, mais tu vois, en fait, il/elle, aurait du faire ça et ça et s'y prendre comme ça et bla bla bla...")
Allez, allez, un peu de bonne foi... Qui n'a jamais fait ça????... Hum???... (menteurs!...)
Si j'avais dû mal interpreter se genre de crittiques (pas si méchantes au fond, il ne traite pas de con et ne te dis pas textuellement que tu dessines comme un merde...) Il y a longtemps que j'aurais cessé de dessiner...
L'acceptation de la crittique en art passe par la simple fait assurance qu'on a en nos oeuvres...
Vous réagissez comme une bande de môme dont on attaque un copin!... (wouha l'autre, il a dit du mal de mon pote, c'te grosse truffe!...) Si l'un de vous avait formulé la même analyse par rapport à quelqu'un d'autre, vous l'auriez soutenu et clamé son génie de l'analyse...
C'est ainsi... "Un gros PET qui pu à soit, il pue toujours moins qu'un petit pet qui pue pas des autres!..."
Brrrrrrrrrrrr.... J'vais m'faire déscendre!... MDRRRR...
Je me permet de dire ça car j'aime énormément ce que fait D'arkfanger...
J'termine par une bisouille à qui n'en veut encore!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lheretique.com
rduvrac
poussière de toi...
avatar

Nombre de messages : 93
Localisation : Jurassic Land
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Mes saletés du grenier...   Sam 19 Nov à 4:48

Il faut relativiser. L'art est une histoire de gout parfois, de technique parfois, de fric parfois, de connerie parfois (aussi)... etc c'est limité comme liste

Chaque pseudo critique analyse les œuvres suivant sa propre sensibilité, parcours professionnel, portefeuille, connerie (tient ! encore elle)

Là ou je le rejoint : c'est qu'une "œuvre" doit s'affirmer de plus en plus et donc en augmentant l'effet dans le sens voulu.

Mais pour moi une "œuvre n'est pas une toile ni une sculpture, ni etc mais un ensemble de travail d'artiste.

Pose toi les questions :
1/ Est ce que mon travail évolu positivement suivant ce que je cherche à exprimer globallement ?
2/ Ma technique se perfectionne t elle ?
3/ Est ce que la demande est croissante ?
4/ Est ce que je tient compte des avis des autres ? (la réponse doit être non bien sûr !)

Et je pense que ça marche aussi pour l'artisant, le chanteur, le musicien, le commédien, ...


Imaginez les réponses de Dali par exemple sur ces 4 questions...

Enfin c'est un avis perso. Si ça se trouve il existe des règles de ce type toute établies pour encourager l'art... j'me d'mande tient...
Question


Pour ma part je connais pas tout ce qu tu as fait mais ce que j'ai vu est cohérant et très créatif. J'aime assez et j'avoue même que certains me donne envie de m'en inspirer (mais je le ferai pas pour respecter ton travail)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le magicien
Embryon
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Mes saletés du grenier...   Dim 20 Nov à 3:51

L'HéRéTiQuE a écrit:

Les seules crittiques valables en art sont : "Jaime" ou "j'aime pas", et n'engagent que ceux qui ouvrent la bouche.


Ben oui, je trouve justement que les critiques de ce monsieur sur le fond sont très subjective. C'est juste que les dessins de Darkanger ne doivent pas correspondre à son propre univers. C'est donc pour moi un simple "j'aime pas" caché derrière des grands mots.

Sauf que dire "jaime pas" (ou "j'aime") je trouve que ça moins prétentieux que cette tentative d'analyse graphique qui n'en est pas une.

Après moi c'que j'en dis hein ! albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemagiciendoz.over-blog.com
L'HéRéTiQuE
poussière de toi...
avatar

Nombre de messages : 73
Localisation : Chez moi, dans ma maison.
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Mes saletés du grenier...   Dim 20 Nov à 5:52

Le magicien a écrit:
L'HéRéTiQuE a écrit:

Les seules crittiques valables en art sont : "Jaime" ou "j'aime pas", et n'engagent que ceux qui ouvrent la bouche.


Ben oui, je trouve justement que les critiques de ce monsieur sur le fond sont très subjective. C'est juste que les dessins de Darkanger ne doivent pas correspondre à son propre univers. C'est donc pour moi un simple "j'aime pas" caché derrière des grands mots.

Sauf que dire "jaime pas" (ou "j'aime") je trouve que ça moins prétentieux que cette tentative d'analyse graphique qui n'en est pas une.

Après moi c'que j'en dis hein ! albino

J'suis d'accord...! Mais combien en font autant...? lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lheretique.com
d'Arkfanger
Embryon
avatar

Nombre de messages : 20
Localisation : Kempton City (Limbes)
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Mes saletés du grenier...   Dim 20 Nov à 7:23

Merci à tous ceux qui ont réagit à ce petit intermède.
Le but de ce post n'était pas tant d'entendre les gens me défendre; comme je l'ai dit, je pense etre relativement "aware" en ce qui concerne mes compétences autant que mes lacunes. L'idée était vraiment d'illustrer un type de comportement (assez bien résumé par vos posts à tous) qui a décidément tendance à me hérisser le poil.
Qui peut affirmer savoir ce qui est de l'Art et ce qui n'en est pas?
Sans entrer dans le débat philosophique: QU'EST-CE QUE L'ART?
De quel droit quelqu'un peut-il décider de dire "cet auteur veut exprimer ceci ou bien cela"?? Qu'en sait-on?
Je ne considère pas moi-même comme un artistes, appellation qui a pris à mon sens une connotation des plus pompeuses. J'estime en toute humilité que ce n'est pas à un auteur de se décrire comme un artiste, mais éventuellement aux personnes jugeant de son travail. Après ça, fatalement, on ne sera jamais "l'artiste" de tout le monde et meme une oeuvre mondialement reconnue et acclamée pourra laisser une partie des gens profondément insensibles.
Prenons Picasso qui est au sens commun du terme un "artiste", je ne remets rien en doute de son travail ou de son coté visio-révolutio/nnaire, mais "j'aime pas", tout simplement. Je n'aime pas parce que ça ne me parle pas, que je ne suis pas sensible à ce qu'il exprime, tout simplement par goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.darkfanger.com
Le magicien
Embryon
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Mes saletés du grenier...   Dim 20 Nov à 10:00

d'Arkfanger a écrit:
QU'EST-CE QUE L'ART?

Ben c'est ça le lard!




Moins connement, un prof a tenté de m'apprendre un jour que quelque chose était de l'art à partir du moment où on le considérait comme tel. Ca permet d'exclure toute notion de goût du truc :)


Après j'ai tendance à emballer la notion d'humilité avec la notion d'art. Je crois pas que l'on impose l'art en tant que tel. (Même si y'a des "artistes" mégalos, c'est différent.) C'est sûrement pas toujours vrai mais ça correspond mieux à ce que j'ai dans la tête.


Après si on pousse cette idée un peu trop loin, chacun est plus ou moins un artiste qui s'ignore. Dans ce cas le mot veut plus rien dire. Mouais question difficile, hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemagiciendoz.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes saletés du grenier...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes saletés du grenier...
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Autin-Grenier, Pierre] C'est tous les jours comme ça
» [vide grenier] paris le 13 septembre
» Librairie Le Grenier (Amiens) sur Delcampe
» saletés entre lamelle du depoli.
» Joueur du Grenier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
débattez sur la saleté! :: Et vous alors ?-
Sauter vers: